The Island de Julian Courtland


the-island

«Début du XXe siècle. Une île mystérieuse au coeur de l’océan. La besace pleine de trésors, des explorateurs s’apprêtent à quitter les lieux, lorsque l’île commence peu à peu à couler. Pris de panique, les aventuriers tentent d’échapper à un destin funeste. Les plus chanceux feront le voyage en barque, alors que les infortunés devront partir à la nage. Mais personne ne sera à l’abri des monstres marins, requins et baleines qui peuplent les mers environnantes!»

Voilà un jeu très sympa créé par Julian Courtland-Smith, illustré par David Ausloos, Stéphane Gantiez et Jean Brice Dugait et édité par Asmodée. 10 meeples avec des valeurs différentes (de 1 à 6), un nombre limité d’embarcations (un maximum de 12) et pendant que l’île coule de façon aléatoire (enfin presque puisque ce sont vos p’tits copains qui décident) des «monstres» marins viennent vous compliquer la tâche!

J’ai joué à ma première partie de «The Island» sur la version géante au Salon Internationale des Jeux de Cannes 2013. Ce fut une bonne rigolade et depuis j’ai acheté ce jeu et continue la rigolade de façon régulière.

Sur un plateau représentant l’océan avec au quatre coins la terre ferme, vous disposez de façon aléatoire au centre 40 tuiles (16 de plages, 16 de foret et 8 de montagne). Ensuite, vous placez vos explorateurs chacun votre tour sur l’île que vous venez de créer. Malheureusement l’île commence à se dérober sous les pieds (les plages en premier ensuite les forets puis les montagnes) de ces explorateurs et vous vous retrouvez dans l’eau. De plus, des créatures marines apparaissent ce qui vous rend la vie plus compliqué pour regagner la terre ferme à l’un des quatre coins!!

Le système de jeu est très simple comme vous pouvez le voire. Vos explorateurs ont des mouvements limités ( 3 sur l’île et 1 dans l’océan). Chaque tuiles que vous enlevez du plateau, pour faire sombrer l’ile, cache une créature marine ou un «joker». Un dés vous permet d’activer les créature marines à la fin de votre tour. Les créatures marines ont des actions bien particulières et le jeu prend fin lorsque le volcan (sous une tuile de montagne) rentre en éruption. Vous gagnez quand à la fin vous avez le plus de points et non nécésairement de plus d’explorers!

Un jeu plein de rebondissements et qui vous fera passer 60 minutes de fun. Il existe des extensions bien sur, l’une avec des dauphins, l’autre avec des pieuvres géantes et enfin une qui vous permet de jouer jusqu’à 6 joueurs!!

Bref ce jeu d’une durée de plus ou moins 60 minutes pour 2 à 4 joueurs (je recommande définitivement 4 joueurs) vous fera passer de bon moment en famille puisque l’âge suggéré est de 8 ans et plus.

Comme d’habitude je vous recommande d’essayer de jeu et peut-être de l’acheter.

Bon jeu!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s