Archives du mot-clé Neuroshima Hex

7 questions à Ludovic Barbe aka Ludtche

Ludtche

 

Au fil des salons de jeux, des événements ludiques,  j’ai toujours fait de bonnes rencontres car il faut le dire que les personnes de cette industrie sont toujours très sympathiques, du moins je n’ai pas rencontré de personnes avec qui le contact ne passait pas jusqu’à maintenant!

Une de mes meilleures rencontres fut celle de Ludovic Barbe dit Ludtche et sa femme Patricia. Ce fut un réel bonheur de rencontrer ces gens du nord, de Bergues précisément qui sont d’une très grande gentillesse et sont derrières les éditions Facily Jeux.

À part l’édition de jeux, Ludtche est ausssi et surtout un créateur de jeux. En  2012 il a sorti Pan, t’es mort ! son premier jeu illustré par Mathieu Collangettes. Ensuite Colis Party sortira en 2014 illustré par le même artiste. Puis tout dernièrement, Ludtche a créé avec Bruno Cathala Dragon Run un jeu illustré par Vincent Dutrait et édité par Blue Orange.

C’est jeux sont des jeux familiaux très sympathiques que je recommande vivement et si vous en voulez plus, pour pouvez participer au financièrement du prochain jeu de Ludtche : Rythm ‘n’ Play.

Voici le lien pour le financement participatif : http://fr.ulule.com/rnp/

Voici donc les 7 questions à Ludovic Barbe aka Ludtche

1 – Quel âge aviez-vous lorsque vous avez joué à votre premier jeu de société et qu’était-il ?

“Avec mon prénom j’étais prédestiné à jouer ! Mon premier jeu de l’ère moderne fut  » Citadelle » comme beaucoup, je crois et je devais avoir aux alentours de 30 ans…”

2 – Pourquoi et comment avez-vous décidé de créer des jeux ?

“A cause ou grâce aux amis. Me voyant passionné de jeux ils m’ont « forcé » à en créer… Et de fil en aiguille  » Pan, t’es mort !  » a vu le jour…”

3 – Quel sont vos 3 jeux de société favoris et pourquoi ?

“Difficile de répondre mais, je dirais : « Neuroshima Hex » (jeu auquel nous jouons le plus avec ma douce et tendre Patricia), « Les Aventuriers du Rail » de part sa simplicité et pouvant réunir beaucoup de non-joueurs et un bon « Time’s Up  » reste excellent en grand groupe… Mais ma ludothèque compte environ 300 jeux et tous sont joués au moins une fois par an !”

4 – Pour vous quelle est la meilleure combinaison d’un jeu à succès ?

“De belles illustrations, une mécanique originale bien adaptée au thème et surtout son envie d’y rejouer tout simplement !”

5 – Comment procédez pour créer un jeu ?

“Je n’ai pas beaucoup d’expérience de ce côté-là ! Mais les jeux que je crée proviennent d’un « déclic  » !  » Pan, t’es mort ! » provient de notre petit-fils qui jouait à  » Pan, t’es mort !  » comme beaucoup de petits garçons. «  Colis Party  » provient de  » Bienvenue chez les Chti’s « , vu que nous sommes de Bergues et de notre fils qui est facteur. Ensuite je cherche une mécanique qui s’adapte bien…”

6 – Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un souhaitant créer un jeu ?

“De le faire par passion et de faire plaisir aux gens. Si le but est de gagner de l’argent c’est voué à l’échec à 95%…”

7 – Pourriez-vous nous donner une petite information sur votre prochain projet ? (cette question a été répondue avant la sortie de Dragon Run)

“En tant qu’auteur seul et si « Colis Party  » devient rentable, le prochain jeu sera dans le thème musical ( je suis musicien amateur). Par contre, un jeu avec un grand auteur (Bruno Cathala)  est en cours et sera sur le thème d’un groupe d’aventuriers poursuivi par un dragon: Dragon Run

Merci Ludtche pour avoir répondu aux 7 questions. N’oubliez pas le financement participatif pour R ‘n’ P : http://fr.ulule.com/rnp/

Pour en savoir plus sur Facily Jeux: http://www.facilyjeux.com/index.php?lang=fr

R 'n' P

Publicités

7 questions à Ignacy Trzewiczek

 

Ignacy Trzewiczek
Ignacy Trzewiczek

Dans le monde des jeux, il y a les concepteurs de jeux dans tous les coins du globe.

Au cours de la Spielwarenmesse de Nuremberg en 2014, j’ai découvert beaucoup de bons jeux de société de l’Europe de l’Est qui n’ont jamais atteint les étagères des magasins français ou américains!

Dans cet esprit, aujourd’hui, j’ai décidé de demander à un Polonais de répondre aux 7 questions. Quelqu’un qui a créé beaucoup de jeux et des jeux qui sont actuellement dans ​​nos boutiques en France et aux États-Unis.

Ignacy Trzewiczek

Ignacy Trzewiczek est un créateur de jeu et un écrivain de RPG de longue date et il est aussi un éditeur de jeux sous le logo du Portal Games! Il a conçu le fameux Robinson Crusoé: Aventures sur l’île maudite, également Stronghold, The New Era et beaucoup d’extensions pour Neuroshima. Ses nouveautés sont Imperial Settlers et The Witcher Adventure Game.

Sans attendre, ce sont les 7 questions à Ignacy Trzewiczek.

1 . Quel âge aviez-vous lorsque vous avez joué à votre premier jeu de société et qu’était-il ?

« Je ne sais pas. Je me souviens que lorsque j’étais enfant, je jouais beaucoup à The aMAZEing Labyrinth de Ravensburger. C’est un jeu incroyablement intelligent et divertissant pour les enfants. Maintenant, j’y joue avec mes enfants et j’ai encore un bon moment. »

 

2 . Pourquoi et comment avez-vous décidé de concevoir des jeux de société ?

« J’étais un joueur pendant une longue période et au début je dessinais des trucs pour mon moi-même et mes amis. À un certain moment, j’ai essayé de gagner de l’argent – j’ai écrit des scénarios pour Warhammer Jeux de Rôle et je les ai envoyé à l’éditeur. Ils ont été publiés, j’ai été payé et c’est la façon que cela a commencé à être mon travail. J’écris à ce sujet dans mon livre Board games That Tell Stories, je vous encourage à consulter ce livre et lire toute l’histoire. »

3 . Quels sont vos 3 jeux préférés ?


« Il est difficile de répondre. 3 Jeux de Rôle préfères ? Ou 3 jeux de figurines préférés? Ou jeux de société? Jeux de cartes ou Party games? Je joue beaucoup, j’ai quelques centaines de jeux et en fonction de l’humeur et d’autres joueurs je joue différents jeux. Les 3 jeux préférés que je peux jouer avec mon fils sont Neuroshima Hex, X-Wing et Mémoire 44. Mais 3 jeux préférés je joue avec ma femme sont différents. Et avec des gars de mon club sont également différents … »

4 . Pour vous, quelle est la meilleure combinaison pour un jeu à succès ?

« Il doit être engageant. Il doit faire plonger les joueurs dans son univers et les divertir. Il devrait avoir des règles simples, tout en donnant des choix judicieux lors de la partie. »

 

5. Comment procédez-vous pour concevoir un jeu ?

« Je commence par le choix d’un thème, puis je lis des livres et regarde des films sur ce thème et j’apprends à ce sujet. Il faut environ 3 à 6 mois. Alors je commence avec la construction d’un prototype. Je me concentre sur la création des outils qui aideront les joueurs à explorer et à ressentir le thème. Il faut encore 4 à 6 mois pour construire un prototype qui fonctionne en douceur et qui sera intéressant. Alors il est temps pour équilibrer le jeu et la production peut commencer … »

 

6. Quels conseils pourriez-vous donner à quelqu’un qui veut créer un jeu ?

« Être patient. Et avoir le courage de jeter ses idées. La conception de jeux est de jeter des idées et être toujours en quête de meilleures. »

 

7. Pouvez-vous nous donner une petite info sur vos futurs projets ?

« Je m’occupe de BoardgamesThatTellStories.com blog où j’écris sur le processus de conception de jeux et sur l’industrie du jeu. J’invite tout le monde à s’abonner au blog pour en savoir plus sur les jeux. Cette année, je vais publier mon nouveau jeu appelé Imperial Settlers. J’espère que ce sera un titre que les joueurs aimeront. Il s’agit de la construction de votre petit empire. »

 

dziękuję bardzo ! Merci beaucoup Ignacy pour votre temps et si vous voulez en savoir plus sur Portal Games : http://portalgames.pl/en/

Ignacy écris aussi un super blog sur la conception de jeu : http://boardgamesthattellstories.wordpress.com/

Portal Game

7 questions for Ignacy Trzewiczek

Ignacy Trzewiczek
Ignacy Trzewiczek

 

In the world of games, there are game designers from all around.

During the Spielwarenmess of Nuremberg in 2014, I discovered a lot of good board games from the eastern europe which never hit the shelves of french or US stores !!!

With this in mind, today I decided to ask someone from Poland to answer the 7 questions. Someone who created a lot of games and games that actually are on our shelves in France and in US.

Ignacy Trzewiczek.

Ignacy Trzewiczek is a game designer and a long-time RPG writer and he is also a publisher of games under the logo Portal Games! He designed the famous Robinson Crusoe : Adventure on the Cursed Island, also Stronghold, The New Era and a lot of expensions for Neuroshima. He last releases are Imperial Settlers and The Witcher Adventure Game.

Without waiting, those are the 7 questions for Ignacy Trzewiczek.

1. How old were you when you played your first board game and which board game was it ?

I don’t know. I remember that as a kid I played a lot The Amezing Labyrinth from Ravensburger. This is an incredibly smart and entertaining game for kids. Now, I played it with my kids and still I have a great time.

2. why and how did you decide to design a game ?

I was a gamer for a long time and at the beginning I was designing stuff for my own purpose and my fellow players. At some point I tried to earn money – I wrote scenarios for Warhammer Role Playing Games and sent to publisher. They were published, I got paid and that’s how it started to be my job. I write about this in my book Boardgames That Tell Stories, I encourage you to check this book and read the whole story.

  1. What are your 3 favorite games ?

It’s hard to answer. 3 favorite Role Playing Games? Or 3 favorite miniature games? Or board games? Card games or party games? I play a lot, I have few hundred games and depending of mood and fellow players I play different games. 3 favorite games I can play with my son are Neuroshima Hex, X-Wing and Memoir’44. But 3 favorite games I play with my wife are different. And with guys from my club are different too…

  1. For you, what is the best combination for a successful game ?

It has to be engaging. It should immerse players and entertain them. It should have simple rules, and yet, give a meaningful choices during game.

5. How do you proceed to design a game ?

I start with picking a theme, then I read books and watch movies about this theme and I learn about it. It takes about 3 to 6 months. Then I begin with building prototype. I focus on building tools that will help players explore and feel the theme. It takes another 4 to 6 months to build prototype that will work smooth and will be interesting. Then it’s time to balance the game and then production may start…

6. What tips could you give to someone who want to design a game ?

Be patient. And have courage to trash ideas. Designing games is trashing ideas and always looking for better. 

7. Could you give us a small info about your future projects ?

I run BoardgamesThatTellStories.com blog where I write about design process and games industry. I invite everybody to subscribe to the blog to learn about games. This year I will publish my new game called Imperial Settlers. I hope it will be a title that players will like. It’s about building your small Empire.

dziękuję bardzo ! Thank you very much Ignacy for your time and if you want to know more about Portal games : http://portalgames.pl/en/

Ignacy is writing a great blog about game design as well : http://boardgamesthattellstories.wordpress.com/

Portal Game

7 questions à Matthieu Bonin de IELLO France

Matthieu Bonin
Parmi toutes les compagnies d’édition de jeux, il en est une qui petit à petit grandi et fait parler d’elle jusqu’à devenir une part importante dans le monde du jeu. Il s’agit de Iello.
Iello est une compagnie française créée en 2004 et qui a maintenant une branche également aux Etats Unis. Le porte folio de Iello regroupe des jeux comme King of Tokyo, Qwirkle, Andor et le tout nouveau Zombie 15′ qui est le résultat en partie d’une superbe opération de crowsdfounding sur Kickstarter.
C’est donc Matthieu Bonin qui prend le temps de répondre aux 7 questions pour lui-même et pour Iello.
« Oui, alors, je suis pas IELLO à moi tout seul, hein ! On est 15 dans la société, et je suis certain que les réponses à ces questions seraient très différentes selon la personne que tu interroges… 😉 « 

1- Quel âge aviez vous lorsque vous avez joué à votre premier jeu de société et qu’était-il ?

« Je joue depuis que je suis enfant, et je n’ai pas de souvenir clair du premier jeu auquel j’ai joué, mais je me souviens très bien de nombreuses parties de Richesses du Monde, Talisman, Heroquest et Space Crusade. Après, j’ai eu une période plus jeu de rôle (avec surtout Shadowrun), et je me suis intéressé à nouveau aux jeux de société en découvrant Elixir, il y a maintenant… très longtemps ! »

2-  Pourquoi et comment avez vous décidé d’éditer de publier des jeux de sociétés ?

« IELLO, qui à l’origine vendait des cartes à collectionner, s’est naturellement tourné vers les jeux de société, qui sont en plein essor depuis 10 ans. Ça a commencé en 2006 par de la distribution, puis ça a évolué petit à petit, d’abord en 2008 avec la traduction et la coédition de Neuroshima Hex! en compagnie des polonais de chez Portal, jusqu’à sauter le pas du développement et de l’édition 100% IELLO 2 ans plus tard avec King of Tokyo et Biblios. Depuis, Patrice et Cédric, les fondateurs, ont su s’entourer de collègues passionnés et l’édition de jeux de société est devenue l’activité principale de la société. »

3- Quel sont vos 3 jeux de société favoris et pourquoi ?

« À titre vraiment personnel (les goûts sont très éclectiques chez IELLO) et en mettant de côté nos jeux pour ne pas être soupçonné de favoritisme, je dirais Race for the Galaxy (pour l’aspect combinatoire et la richesse stratégique), Notre Dame (dont j’admire la fluidité et la profondeur) et Kiproko (parce que j’adore les jeux de communication). Mais vraiment 3, c’est trop peu, j’aurais pu citer des choses aussi variées que 7 Wonders, Battlestar Galactica, Dominion, Détective Conseil, Shogun, Descent, Hanabi ou Endeavor. Et chez IELLO, je joue beaucoup à Tzolk’in, Neuroshima Hex!, Intrigues à Venise, 8 Minutes pour un Empire, Mystères? et Last Will… »

4- Pour vous quel est la meilleure combinaison pour être publié/édité avec succès ?

« Il n’y a vraiment pas de recette miracle, surtout que chaque éditeur cherche des jeux différents, qui rentrent dans sa ligne éditoriale. Pour être publié chez IELLO, par exemple, il vaut mieux avoir un jeu assez court, fun mais malin. L’originalité est sans doute la constante qui a le plus de poids pour tout le monde, donc la première chose à faire et à mon sens de beaucoup jouer, à un peu tout, pour se forger une solide culture ludique et pouvoir à la fois puiser son inspiration ailleurs et se démarquer de ce qui a déjà été fait… »

5- Comment procédez pour publier un jeu ?
« On reçoit de nouvelles règles et des prototypes tous les jours ou presque, donc il y a déjà un gros travail des chefs de projet pour faire un premier tri et trouver les propositions qui correspondent à ce qu’on cherche. Ensuite, on teste, pour juger de l’intérêt et de l’originalité du principe de jeu, et évaluer le travail qu’il reste à faire sur les règles. Si on est conquis par le jeu, on étudie la faisabilité technique, on demande des devis à nos fabricants, et si le projet nous semble réalisable, on propose un contrat d’édition à l’auteur puis on commence à travailler avec lui sur le réglage du jeu, la finalisation des règles. En parallèle, on étudie différentes pistes graphiques jusqu’à retenir un illustrateur, auquel on envoie un brief complet sur les éléments à dessiner. Lorsque tout est prêt, on enclenche la fabrication et la logistique pour le transport et la distribution. Selon les jeux, ça peut prendre entre 6 mois et 2 ans… »

6- Quels conseils donneriez vous à quelqu’un souhaitant être publié/édité ?

« Il ne faut pas hésiter à faciliter le travail de l’éditeur, qui reçoit des dizaines de propositions tous les mois. Parmi les petites astuces simples qui permettent de retenir l’attention d’un éditeur, je conseille souvent de travailler un petit texte synthétique de présentation qui mette en avant, sans prétention et de façon objective, les qualités et l’originalité du jeu. Se filmer en train d’expliquer les règles de son prototype est aussi un bon complément à l’envoi des règles brutes, parfois un peu rébarbatives. »
7- Pourriez vous nous donner une petite information sur votre prochain projet ?

 

« 2014 va être particulièrement riche en sorties pour IELLO. Parmi elles se trouve notamment Pingo Pingo, qui est la réédition de Squad Seven, un jeu déjanté (forcément !) de Roberto Fraga. Nous avons complètement rethématisé le jeu, dont l’action se déroule désormais sur une île tropicale infestée de pingouins (ou plutôt de manchots, en fait…) indigènes. Avec Zombie 15′, ça fera 2 jeux se jouant avec une bande son sortis la même année. Mais croyez-moi, on ne risque pas de les confondre ! 😉 »
Merci Matthieu pour avoir pris le temps de répondre aux 7 questions! Je vous invite à suivre Iello sur Facebook et de regarder leurs vidéos du vendredi qui fait voir un peu les coulisses de leur opération. Egalement, pour plus d’information sur IELLO:
IELLO