Archives du mot-clé Pan t’es mort

7 questions à Ludovic Barbe aka Ludtche

Ludtche

 

Au fil des salons de jeux, des événements ludiques,  j’ai toujours fait de bonnes rencontres car il faut le dire que les personnes de cette industrie sont toujours très sympathiques, du moins je n’ai pas rencontré de personnes avec qui le contact ne passait pas jusqu’à maintenant!

Une de mes meilleures rencontres fut celle de Ludovic Barbe dit Ludtche et sa femme Patricia. Ce fut un réel bonheur de rencontrer ces gens du nord, de Bergues précisément qui sont d’une très grande gentillesse et sont derrières les éditions Facily Jeux.

À part l’édition de jeux, Ludtche est ausssi et surtout un créateur de jeux. En  2012 il a sorti Pan, t’es mort ! son premier jeu illustré par Mathieu Collangettes. Ensuite Colis Party sortira en 2014 illustré par le même artiste. Puis tout dernièrement, Ludtche a créé avec Bruno Cathala Dragon Run un jeu illustré par Vincent Dutrait et édité par Blue Orange.

C’est jeux sont des jeux familiaux très sympathiques que je recommande vivement et si vous en voulez plus, pour pouvez participer au financièrement du prochain jeu de Ludtche : Rythm ‘n’ Play.

Voici le lien pour le financement participatif : http://fr.ulule.com/rnp/

Voici donc les 7 questions à Ludovic Barbe aka Ludtche

1 – Quel âge aviez-vous lorsque vous avez joué à votre premier jeu de société et qu’était-il ?

“Avec mon prénom j’étais prédestiné à jouer ! Mon premier jeu de l’ère moderne fut  » Citadelle » comme beaucoup, je crois et je devais avoir aux alentours de 30 ans…”

2 – Pourquoi et comment avez-vous décidé de créer des jeux ?

“A cause ou grâce aux amis. Me voyant passionné de jeux ils m’ont « forcé » à en créer… Et de fil en aiguille  » Pan, t’es mort !  » a vu le jour…”

3 – Quel sont vos 3 jeux de société favoris et pourquoi ?

“Difficile de répondre mais, je dirais : « Neuroshima Hex » (jeu auquel nous jouons le plus avec ma douce et tendre Patricia), « Les Aventuriers du Rail » de part sa simplicité et pouvant réunir beaucoup de non-joueurs et un bon « Time’s Up  » reste excellent en grand groupe… Mais ma ludothèque compte environ 300 jeux et tous sont joués au moins une fois par an !”

4 – Pour vous quelle est la meilleure combinaison d’un jeu à succès ?

“De belles illustrations, une mécanique originale bien adaptée au thème et surtout son envie d’y rejouer tout simplement !”

5 – Comment procédez pour créer un jeu ?

“Je n’ai pas beaucoup d’expérience de ce côté-là ! Mais les jeux que je crée proviennent d’un « déclic  » !  » Pan, t’es mort ! » provient de notre petit-fils qui jouait à  » Pan, t’es mort !  » comme beaucoup de petits garçons. «  Colis Party  » provient de  » Bienvenue chez les Chti’s « , vu que nous sommes de Bergues et de notre fils qui est facteur. Ensuite je cherche une mécanique qui s’adapte bien…”

6 – Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un souhaitant créer un jeu ?

“De le faire par passion et de faire plaisir aux gens. Si le but est de gagner de l’argent c’est voué à l’échec à 95%…”

7 – Pourriez-vous nous donner une petite information sur votre prochain projet ? (cette question a été répondue avant la sortie de Dragon Run)

“En tant qu’auteur seul et si « Colis Party  » devient rentable, le prochain jeu sera dans le thème musical ( je suis musicien amateur). Par contre, un jeu avec un grand auteur (Bruno Cathala)  est en cours et sera sur le thème d’un groupe d’aventuriers poursuivi par un dragon: Dragon Run

Merci Ludtche pour avoir répondu aux 7 questions. N’oubliez pas le financement participatif pour R ‘n’ P : http://fr.ulule.com/rnp/

Pour en savoir plus sur Facily Jeux: http://www.facilyjeux.com/index.php?lang=fr

R 'n' P

Publicités

Petit compte rendu du Festival International des Jeux de Cannes 2014

Off de Cannes 2014
Test de Polaris de Roberto Fraga

Comme vous le savez tous ou presque, le 28 ème Festival International des Jeux 2014 a eu lieu du 28 février au 2 mars à Cannes. C’est un des grands événements ludiques en France. Cette année 270 exposants, 300 auteurs et illustrateurs sur 30,000 m2 ont accueilli 150,000 visiteurs sur ces 3 jours (presque autant par jour que le salon de l’agriculture !).

C’est le lieu pour essayer les jeux que vous ne connaissez pas et ceux qui viennent de sortir. C’est aussi le lieu pour rencontrer vos créateurs et vos illustrateurs préférés pendant des séances de dédicaces. On y trouve également des prototypes de nouveaux et futurs jeux pendant les soirées Off du salon.

Pendant ce salon les As d’Or sont remis. Les As d’Or sont la distinction française du monde du jeu. Cette année les grands vainqueurs ont été :

  • Concept d’Alain Rivollet et Gaëtan Beaujannot chez Repro Productions, As d’Or jeu de l’année.
  • Riff Raff de Christoph Cantz chez Zoch, As d’Or jeu de l’année enfant.
  • Bruxelles 1893 d’Etienne Espreman chez Pearl Games, Grand prix
  • Les Bâtisseurs Moyen-Age de Frédéric Henry chez Bombyx, prix du jury

Pour moi cela a été trop court comme toujours. J’ai tout de même rencontré beaucoup de personnes et découvert de nouveaux/futurs jeux.

Test du proto Essen avec les créateurs et Michel Van Langendonckt.
Test du proto Essen avec les créateurs et Michel Van Langendonckt.

Parmi les prototypes que j’ai essayé ou vu, il y a Essen the Game d’Etienne Espreman et de Frédéric Delaporte. Ce jeu au règles simples mais intéressantes vous plonge dans le salon d’Essen en Allemagne ou vous passez une journée à acheter avec un budget des jeux. L’atmosphère d’Essen y est bien retranscrit avec les stands d’éditeurs, le parking pour décharger vos sacs, la situation des éditeurs… Bref un jeu fun, simple, sympa et qui a assez de niveaux pour offrir plusieurs possibilités de stratégie afin de gagner. J’ai également vu une partie de Polaris , un prototype de Roberto Fraga qui a pour thème un duel en sous-marin avec 2 équipages de 4 personnes ayant chacun un rôle bien défini. C’est intense mais très intéressant car il faut travailler en équipe de 4. Un autre prototype que j’ai essayé est Immortal de Marcel Friboulet. Ce jeu vous plonge dans les entrailles du palais de Médusa ou vous devez lui couper la tête tout en évitant son regard qui peut vous changer en pierre. Ce jeu est encore au début de sa campagne de test mais il promet en tant que jeu de stratégie semi-coopératif.

Il y avait énormément de prototypes et j’ai regretté de ne pas avoir plus de temps pour en essayer plus.

J’ai également essayé un jeu qui arrivera sur toutes les étals de vos « bonnes crémeries » bientôt. Cela a été un succès sur Kickstarter : Heroes of Normandie de Yann et Clem. Un compromis entre Mémoire 44 et un wargame classique. Une mécanique fluide et un matériel de qualité. Je n’ai qu’une hâte c’est de me le procurer à sa sortie.

Un autre jeu très sympa a été Colis Party de chez Facily jeux ceux qui nous ont apporté Pan t’es mort. Rien de mieux que de jouer avec les créateurs ( de surcroits très sympa). Un jeu simple et qui nous a fait passer un très bon moment.

Marie Cardouat et Naiade
Marie Cardouat et Naiade

Comme toujours beaucoup de rencontres et donc beaucoup de futurs interviews dans le styles des 7 questions. Ce fut également pour moi le moment de remercier de vive voix tous ceux qui ont gentiment répondu aux 7 questions préalablement comme Marie Cardouat, Hélène Graveleau, Yoann Levet, Cédrick Chaboussit, etc….

Je ne peux pas citer tous les jeux que j’ai essayé ou que j’ai vu ainsi que toutes les personnes que j’ai rencontré mais suivez et/ou inscrivez-vous sur La Tour à Dés et vous verrez le résultat de Cannes.

Bon jeux et à bientôt !